Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/10/2014

RENCONTRE LITTÉRAIRE DE FRANS

affiche-frans-2014.jpgLe 9 novembre, tout le monde à Frans (01) !

16/09/2014

SALON DU LIVRE D'ATTIGNAT

Le dimanche 12 octobre, c'est à Attignat (01) que ça se passe !

936509413.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09/08/2014

AU BONHEUR DES MÔMES

Affiche-festival-ABDM-2014-900px.jpg

 

Du 26 au 28 août, c'est au Grand Bornand (74) que ça se passe. Un écrivain dans le jardin est sélectionné pour le prix La Vache qui lit. L'occasion de participer à ce festival de spectacles jeune public dont j'entendais parler depuis longtemps !

07/07/2014

Journées du Livre de Sablet

Les 19 et 20 juillet, c'est à Sablet (84) que ça se passe !

c80749_ecfead1b91d04ce9b342356f3d3b7461.jpg_srz_498_697_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srz.jpeg

20/06/2014

MUSICOLLINES

 

Samedi 28 juin, à 18 h 30, en ouverture du festival Musicollines de Treffort (01), je lirai Le Chat qui ne savait pas ronronner, accompagné par le musicien Thierry Küttel.

 

affiche musicollines 2014.jpg - Copie.png

29/05/2014

Rêves d'océans 2014

Me revoici embarqué pour le festival Rêves d'Océans, à Doëlan (29), les 14 et 15 juin. Ce festival fêtera cette année ses 10 ans...

 

saison_1511937606_12.jpg

09/05/2014

Chronique de la salle sans porte

VIENT DE PARAÎTRE, EN E-BOOK :

éd. Libre court

3, 99 euros

41vCufQ3ZKL._AA278_PIkin4,BottomRight,-40,22_AA300_SH20_OU08_.jpgPrésentation de l'éditeur :

À la surprise des élèves, la porte d’une classe disparaît. Par cet étrange coup du sort, l’auteur enferme ses lecteurs entre les murs d’un passé écolier qui sent bon la craie, l’ennui, les cahiers, la camaraderie et une formidable soif d’évasion. Une nouvelle touchante dans laquelle la nostalgie se heurte aux facéties du surréalisme.
 ------ 
Extrait : « J’allais sur mes treize ans. Je fréquentais une école en bordure de la zone industrielle, une de ces casernes en béton gris où l’on nous enfermait du matin au soir pour fleurir nos têtes. Il y avait quelques fenêtres dans notre salle mais on ne s’en rendait pas compte. Elles étaient là, silencieuses, accrochées au mur comme des vêtements oubliés sur un portemanteau. L’utilité de ces grandes choses plates et transparentes demeurait pour nous un mystère. »

Libre Court propose des nouvelles et des histoires courtes à lire partout en moins d'une heure. Ces textes, signés par des auteurs reconnus, vous entraineront à la découverte de personnages attachants, percutants voire déroutants, portés par une écriture rythmée.